Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TARIFS

TARIFS

Publié par Marie Damotte

ARNAQUE ET VOYANCE

ARNAQUE ET VOYANCE

Comment reconnaître un bon voyant : tout simple, si dans les 5 premières minutes au grand maximum, le voyant ne vous a rien dit de juste que ce soit passé ou présent, changez de praticien. Le courant passe ou ne passe pas.

On ne peut pas voir sur tout le monde. Pourquoi :

Déjà il faut être honnête avec soi même, personnellement je ne force jamais personne à consulter, car une voyance doit être un acte réfléchi, pouvant être lourde de conséquence pour le consultant.

- J'ai eu le cas d'une personne qui avait 3 protections faites par un de ses aïeux, il a fallu l'accord de l'aîeu pour pouvoir arriver à faire ma consultation,

- Vous avez des personnes qui veulent consulter qui ont été échaudées, du coup elles ont peur qu'on puisse regarder sur elles, il faut les rassurer,

- Se méfier des audiotels, à 3 ou 5 euros de l'heure, il ne faut pas s'attendre à de la voyance de haut vol, mais plutôt à SOS Amitiés, qui peut être pas mal dans certains cas.

- Méfiance aussi vis à vis de l'INAD, j'en ai fait parti, il suffit juste de payer 200 euros pour l'année (en son temps), pas de vérification. Donc si un charlatan peut payer 200 euros, il pourra en faire partie.

Vous voulez savoir si tel ou tel voyant est bien, préférez les sites comme la CAPA (guide de la voyance) et l'Officiel de la Voyance, qui sont des sites de référencement.

- Un mauvais voyant : s'il ne vous perçoit pas, au lieu de dire, désolée je ne vous capte pas, il va persister en essayant de vous convaincre que ce qu'il voit c'est votre vie, même s'il est à coté de la plaque. Ce qui peut engendrer une addition salée.

Perso si je ne capte pas, je le dis franchement, cela se fait dans la minute, et je rembourse.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article